Critique - The Mirror de Mike Flanagan

Publié le 4 Février 2015

Critique - The Mirror de Mike Flanagan

Après avoir passé dix ans en institut psychiatrique, Tim Russell, la petite vingtaine, retrouve la liberté. Alors qu’il souhaite tirer un trait sur la mort violente de ses parents – le traumatisme à la source de son internement –, sa sœur Kaylie lui rappelle qu’ils s’étaient autrefois promis d’enquêter sur les causes mystérieuses de ce drame. Elle achète alors le miroir qui, selon elle, aurait précipité leurs parents dans une démence des plus diaboliques…

Présenté comme Film de Clôture à Gérardmer, The Mirror aura mis du temps à trouver son chemin jusqu'à la France. Le film est en effet sorti aux USA il y a près d'un an - sous le titre Oculus, et est trouvable en import depuis août dernier. Ayant réussi à nous retenir de le voir, nous avons finalement pu le découvrir de la meilleure manière qui soit : dans une salle obscure à une heure tardive. C'est important car, vu dans ces conditions, The Mirror est un film absolument terrifiant.

Critique - The Mirror de Mike Flanagan

Abordons déjà l'excellent concept de base : une jeune femme met la main sur le miroir qui ornait l'un des murs de sa maison d'enfance. Selon elle, c'est cet objet qui est à l'origine du massacre ayant coûté la vie à ses deux parents et causé l'emprisonnement de son frère. Avec ce dernier - tout juste libéré, elle entend bien faire la lumière sur cette affaire et dévoiler le caractère surnaturel du miroir. Pour cela, elle a tout prévu : un équipement high tech qui va cerner chacun des coins de la maison, tandis que le miroir y retrouve sa place originelle. Comme on peut s'y attendre, malgré toute la préparation entreprise, la nuit va tourner au cauchemar pour la jeune femme et son frère.

Le pouvoir de terreur des miroirs n'est plus à démontrer. Faux reflets, montrant des choses qui devraient apparaître, en divulgant d'autre, tout cela pour mieux nous faire douter de la réalité. The Mirror va prendre le parti pris de faire sortir ce doute du simple reflet pour l'apposer à tout l'environnement proche. Ainsi, tout ce que vous faites à une distance proche de l'objet peut bien n'être qu'une illusion. C'est ainsi que naissent des séquences absolument terrifiantes, l'une d'entre elles mettant en scène d'étranges silhouettes recouvertes de draps. Les scènes les plus glacantes de Gérardmer 2015 - celles capable de faire naitre de vraies peurs, elles étaient dans ce film.

Critique - The Mirror de Mike Flanagan

Ce qui fait à la fois la force et la faiblesse de The Miror c'est sa construction sous forme de gigantesque pont entre présent et passé. Les séquences dans le présent et les flashbacks s'enchaînent jusqu'à se confondre. Hélàs, trop de flashbacks tue le flashback. Ce qui fonctionne pour la mise en place de l'intrigue, mais aussi pour sa conclusion, casse malheureusement tout le rythme lorsque l'action commence enfin. Les retours dans le passé freinent continuellement ce qui se passe dans le présent et c'est vraiment regrettable, d'autant plus que l'histoire des parents est des plus décevantes. On aurait aimé que le film s'en prive un peu pour nous laisser profiter des scènes les plus intéressantes.

Karen Gillan et Brenton Thwaites forment un bon duo frère & soeur. On ne peut pas en dire autant des deux parents. Une autre raison pour laquelle le passé aurait dû être laissé de côté. Le film bénéficie malgré tout de bonnes idées, et reste captivant jusqu'au bout, la fin étant d'ailleurs très réussie.

Critique - The Mirror de Mike Flanagan

Là où la majorité des films nous aurait balancé une séquence flashback en ouverture, The Mirror choisit de la répartir sur tout la durée du long-métrage. Un choix qui peut laisser perplexe et qui, pour preuve, n'apparaît pas toujours comme la meilleure solution. On se retrouve avec un film à la bonne idée de base, mais au rythme ralenti, qui heureusement se rattrape sur quelques séquences à glacer le sang. On passe globalement un bon moment devant, et c'est l'essentiel.

Critique - The Mirror de Mike Flanagan
Commenter cet article