Test - Inferno Les Soldats du Feu

Publié le 29 Mars 2015

Test - Inferno Les Soldats du Feu

Un building de 50 étages. Une simple négligence. Des milliers de personnes prises aux piège par l'incendie le plus dévastateur de la décénnie. Seul rempart contre les flammes, une escouade de soldats du feu surentrainée et prête à tout pour intervenir. Objectif : sauver le maximum de vies.

Bien qu'ils aient aussi des parcours individuels, les frères Pang vont souvent de pair et leur dernier projet en date mérite toujours notre coup d'oeil. Ils sont jusqu'alors surtout illustrés dans le genre horrifique : on leur doit le mythique The Eye et, aux Etats-Unis, Les Messagers avec la jeune Kristen Stewart. N'oublions pas leur contribution à l'action avec Bangkok Dangerous et son remake américain, dans lequel ils ont mis en scène Nicolas Cage. De retour en Asie, ils s'attaquent aujourd'hui au film catastrophe avec une pléiade de talents locaux : Sean Lau, Louis Koo, Sinje Lee, Chen Si Cheng. Le film s'appelle Inferno Les soldats du feu et il est disponible depuis le début du mois en DVD et Blu-Ray 3D.

Test - Inferno Les Soldats du Feu

Respectant les codes du genre, Inferno commence par une présentation des différents personnages. Tous vont avoir la malchance de se retrouver dans le même building, un building au coeur de Bangkok qui ne va pas tarder à être dévoré par les flammes. Une femme enceinte venue consultée son médecin, une famille qui met les touches finales à sa future boutique, un ancien pomper inaugurant sa société de sécurité incendie (laquelle ne va pas faire long feu..), voici les protagonistes que nous suivront au cours des heures suivantes. L'action commence tôt - avant la 20ème minute, avec un incident minime qui via la climatisation va se répartir rapidement sur tout le bâtiment.

On accroche bien à la première moitié du film, pleine de tension et de bonnes surprises (dont certaines donnent le vertige). Malheureusement, dès les 1ers émois passés, on ne tarde pas à voir poindre une certaine lassitude au cours de la moitié restante. Il faut dire qu'avec le feu comme unique ennemi et des personnages manquant de matière, on arrive rapidement à épuisement, et le rythme traînant se fait aussitôt ressentir. Aucune tentative ne sera faite pour redonner un peu d'aplomb et c'est dommage. Ca commençait pourtant bien, et ce dès l'ouverture : un exercice d'incendie très immersif, dont on ne retrouvera jamais l'énergie.

Test - Inferno Les Soldats du Feu

Inferno a été conçu comme un divertissement pour le grand écran et surtout pour la 3D.  est certain que celle-ci doit être intéressante à expérimenter. Ayant découvert le film en 2D, les effets spéciaux rendus plats ne donnaient pas un très bon rendu, le côté artificiel n'allant pas en l'avantage du long-métrage. Ce rendu est dommage surtout quand on voit les efforts qui ont été faits pour réaliser beaucoup d'effets sur le plateau (voir bonus). Les acteurs se débrouillent bien avec ce qui leur a été donné, et parviennent en quelques occasions à nous impliquer, même si on décroche vite.

Malgré tous ces défauts, le film se place au final comme un divertissement honnête : : le casting est là, la surenchère d'effets aussi. On peut l'apprécier si on n'en attend rien de plus. D'autant que toute la première moitié reste relativement très bonne et captivante, avec une mention à la bande-originale. La suite perd le rythme et se perd dans ses travers, mais ce n'est pas le 1er film catastrophe à qui cela arrive. On serait maintenant curieux de retenter l'expérience en 3D qui, pour le coup, doit vraiment apporter quelque chose.

Test - Inferno Les Soldats du Feu

Pour la partie technique, on appréciera de pouvoir découvrir le long-métrage en version originale avec des sous-titres impeccables, le doublage français étant aussi une bonne surprise de son côté. L'image du DVD d'un côté atténue certains défauts de rendus d'effets, mais le fait de ne pas avoir la 3D est un vrai manque. Une fois le film terminé, on vous encourage vivement à vous plonger dans les bonus qui vous feront voir ce gros divertissement comme tout autre chose. Disparus les effets spéciaux souvent pas très réussis, nous avons accès aux coulisses du tournage, c'est-à-dire celles des incroyables cascades et effets pyrotechniques. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est très impressionant.

On a une vue d'ensemble du plateau lors du tournage des différents effets, les équipes en charge sont là pour nous commenter leur travail, réactions des acteurs y compris. C'est gênant à dire, mais certaines parties du making-of (15 minutes) sont bien plus spectaculaires que leur rendu dans le métrage final ! C'est là qu'on voit le poids du film (pas un petit DTV comme on pourrait le penser). Ce module est complété par de petites vidéos promotionnelles de 2-3 minutes qui insistent chacunes sur un aspect bien particulier dont le tournage en 3D. L'éditeur a pensé à nous en mettant des sous-titres français sur l'ensemble des suppléments.

Test - Inferno Les Soldats du Feu

Inferno Les soldats du feu - Actuellement disponible en DVD et Blu-Ray

Merci aux équipes de Darkstar

Rédigé par Geotoine

Publié dans #Inferno, #Test DVD - Blu-Ray

Commenter cet article