Rétrospective Muppets : Noël chez les Muppets

Publié le 7 Mars 2014

http://idata.over-blog.com/0/47/60/48/Blog/2014/Muppets/Muppets04/chr.jpg

A l'occasion de la sortie aux Etats-Unis de Muppets Most Wanted le 21 mars prochain, nous vous proposons de voyager dans le temps et de redécouvrir en notre compagnie la filmographie complète des Muppets. Que ce soit à Manhattan, dans l'espace, en pleine mer ou encore au pays d'Oz, les Muppets ont traversé ensemble de nombreuses aventures, et ont investi les salles obscures à une dizaine de reprises au cours des dernières décennies. Aujourd'hui, retour sur l'un des classiques qu'on ne se lasse pas de revoir lors des fêtes de fin d'annéee : le très bon Noël chez les Muppets.

Peu de temps après la sortie des Muppets à Manhattan, Jim Henson entra en négociation avec Disney pour leur vendre les droits des Muppets. La mort du cinéaste en 1990 fit échouer les négocations, mais Disney conserva un intérêt pour les marionettes et décida de co-produire leur prochain film, lequel sera Noël chez les Muppets, sorti en 1992. Une période de huit ans s'était écoulé depuis Manhattan, mais les Muppets n'avaient pas disparu de l'esprit du public grâce à plusieurs séries télévisées et émissions spéciales telles que The Muppets: A Celebration of 30 Years en 1986 et A Muppet Family Christmas en 1987.

http://idata.over-blog.com/0/47/60/48/Blog/2014/Muppets/Muppets04/ch1.jpg

Après les "films originaux", voici venu le temps des adaptations : les Muppets revoient à leur sauce certains des plus grands classiques de la littérature. Cela commence donc avec Noel chez les Muppets, une relecture du fameux Conte de Noël de Charles Dickens. L'histoire est intemporelle et a déjà été adaptée à de nombreuses reprises à l'écran - la plus célèbre des adaptations étant sans doute celle de Disney avec Picsou en vedette, d'autres verront le jour encore après. S'il s'agit de choisir le conte le plus typique de Noël, celui qu'on peut se raconter au coin d'un feu durant les soirs froids de décembre, alors les Muppets ont fait le meilleur choix possible.

Une petite originalité à signaler par rapport aux précédents films des Muppets : Kermit, Miss Piggy, Fozzie et tous les autres membres de la bande sont ici clairement identifiés comme étant des acteurs. Le générique de début nous indique ainsi quel rôle joue chacun dans le long-métrage. Autre grande première, c'est un acteur humain qui tient le premier rôle du film : les Muppets sont ainsi réunis autour de Michael Caine, l'acteur oscarisé de Hannah et ses sœurs. Voilà qui change des précédents films où les célébrités se cantonnaient à de simples seconds rôles ou caméos.

http://idata.over-blog.com/0/47/60/48/Blog/2014/Muppets/Muppets04/ch7.jpg

Faites donc la connaissance de Scrooge, un odieux vieil homme radin et sournois. "Même les légumes ne l'aiment pas" indique un marchand lorsque Scrooge passe devant son étalage. Prêteur sur gages, Scrooge dirige une dizaine d'employés parmi lesquels on trouve principalement des rats mais aussi une grenouille prénommée Bob Cratchit (Kermit). L'approche des fêtes de Noël met tout le monde en joie excepté le grincheux Scrooge. Mais la vie du vieil homme pourrait bien être bouleversée à la suite d'une nuit très spéciale.

C'est la veille de Noël et Scrooge s'apprête à se mettre au lit lorsque deux esprits font irruption dans son salon : ceux de ses anciens associés Jacob et Robert Marley. Enchaînés à des coffres comme punition de leur mauvaise conduite de leur vivant, ils viennent prévenir Scrooge du sort qui sera le sien si jamais il garde la même attitude envers les autres. La rédemption, Scrooge va la trouver grâce à la visite de trois esprits : le Fantôme des Noël passés, le Fantôme des Noël présents et le Fantôme des Noël futurs.

http://idata.over-blog.com/0/47/60/48/Blog/2014/Muppets/Muppets04/ch5.jpg

On connaît bien sûr tous l'histoire, mais c'est un plaisir que de la redécouvrir aux côtés des Muppets. Le film se veut très fidèle au matériau de base et c'est ainsi qu'on retrouve plusieurs passages directement issus du Conte de Noël de Dickens. Et qui de mieux pour les énoncer que le narrateur-même du livre, c'est-à-dire Charles Dickens ! Interprété par Gonzo, l'auteur du livre est ici accompagné de Rizzo le rat. Les deux compères suivent Scrooge dans chacun de ses déplacements et commentent la plupart de ses actions. C'est sur eux deux que repose la majorité des effets comiques du film.

Les autres Muppets se révèlent ici plus sages et se cantonnent à leurs rôles respectifs, sans les excès qui les caractérisent d'habitude. L'aspect émotionnel est par contre beaucoup plus important, notamment en raison du personnage de Tiny Tim. L'enfant handicapé de Bob Crachit occupe une place centrale dans le récit. On a vite fait de s'attacher à lui, et ce fait son sort tragique nous fait autant réagir que Scrooge. Et surtout n'oublions pas l'ambiance de Noël, qui n'a jamais été aussi bien retranscrite au cinéma. Elle se caractérise ici aussi bien par de magnifiques décors enneigés que par un débordement d'amour et de générosité !

La musique a toujours été très importante dans la filmographique des Muppets. Noël chez les Muppets ne déroge pas à la règle, et nous offre une bande-originale absolument magique où chaque chanson est une pure merveille. Vous haïrez Scrooge sur la bien nommée "Scrooge", vous chanterez avec Statler et Waldorf sur "Marley and Marley", célèbrerez Noël avec "It Feels Like Christmas" et retrouverez l'espoir avec l'enivrante "Thankful Heart". Paul Williams et Kenny Asche se sont vraiment surpassés sur ce film.

http://idata.over-blog.com/0/47/60/48/Blog/2014/Muppets/Muppets04/ch2.jpg

Nos trois scènes préférées du film :

- La visite des Marley : Si Scrooge n'avait qu'un seul associé dans le livre de Dickens, il en a deux dans cette adaptation, et pour cause puisque les créateurs du film y ont vu une belle occasion pour incorporer les deux "vieux" Statler et Waldorf. Venus prévenir Scrooge du sinistre sort qui l'attend, ils sont déclamer leur avertissement en chanson. Alors qu'on regrettait leurs petits rôles dans les précédents films, Statler et Waldorf ont enfin la place qu'il mérite et s'en donnent à coeur joie.

- It Feels Like Christmas : Jamais une chanson n'aura aussi bien représenté l'esprit de Noël. Le Fantôme des Noël présents tente de montrer à Scrooge ce qui fait le charme de cette fête, et nous assistons alors à un numéro absolument prodigieux. On vous prévient : vous aurez du mal à vous sortir la chanson de la tête.

- La rédemption de Scrooge : Suite à la visite des trois esprits, Scrooge a enfin réalisé ses erreurs et décide de repartir sur un nouveau pied. Pour cela, il convie toutes les personnes qu'il croise dans la rue à venir partager le repas de Noël avec lui chez son employé Bob Crachit. Une très belle séquence remplie de joie.

http://idata.over-blog.com/0/47/60/48/Blog/2014/Muppets/Muppets04/michael2.jpg

Parmi les films que l'on ne peut s'empêcher de regarder à chaque fin d'année, Noël chez les Muppets est l'un de ceux que l'on affectionne tout particulièrement. Réalisé par Brian Henson (le fils de Jim), le long-métrage rend parfaitement justice au conte de Charles Dickens et nous présente une belle histoire pleine de charmants personnages, de magnifiques chansons et bons sentiments. Un film qui fait vraiment chaud au coeur. Malgré les bonnes critiques, Noël chez les Muppets a été un succès mitigé à sortie. Cela n'a heureusement pas découragé Jim Henson Productions et Disney Pictures qui se sont retrouvés quatre ans plus tard pour L'Ile au Trésor des Muppets.

http://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/201202/geo1.png http://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/201202/geo1.png http://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/201202/geo1.png http://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/201202/geo1.png http://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/201202/geo1.png http://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/201202/geo1.png http://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/201202/geo1.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/201202/geo1.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/201202/geo1.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/201202/geo1.png

Rédigé par Geotoine

Publié dans #Critiques, #Retrospective Muppets

Commenter cet article