[Rétrospective] Quel est le meilleur American Pie ?

Publié le 12 Août 2012

http://idata.over-blog.com/0/47/60/48/Blog/201207/am1.jpg

 

American Pie (1999)

 

De Paul & Chris Weitz. Avec Jason Biggs, Alyson Hannigan, Seann William Scott. Au lycée de Great Falls, Jim, élève de terminale, fait un pacte avec ses amis : perdre leur pucelage avant leur entrée en fac. Le compte à rebours est en marche : il leur reste trois semaines avant la fin de l'année pour y parvenir ! Autant dire que toutes les méthodes de séductions, même les plus inattendues, ne laisseront pas les filles indifférentes...

 

American Pie (1999) est bel et bien LE teen-movie culte (bien qu'il y en ait pleins d'autres) pour toute une génération d'adolescents qui l'auront découvert en salles lors de sa sortie (et qui auront sans doute essayé chez eux le "coup de la tarte aux pommes"). Alors certes, ça ne vole pas haut, mais après tout, est-ce que l'on demande à un teen-movie de faire dans le politiquement correct et d'avoir un scénario épais comme l'annuaire ? La réponse est non, ici les blagues potaches et salaces sont en surnombre, tout comme les situations gênantes entre Jim et son père, la fameuses scène du verre de bière, où lorsque Finch (alias "Pause-caca") se rend aux toilettes du lycée, sans oublier la rencontre entre ce dernier et la "Maman de Stifler". A tous ceux qui trouveront le film vulgaire, détrompez-vous, cela prouve que vous n'avez pas vu les spins-off de la franchise (qui sont a éviter sans la moindre hésitation).

 

Les frères Weitz (Paul & Chris) nous offrent de beaux moments de fous-rire, où les personnages évitent les stéréotypes inhérents au genre et ce, en grande partie grâce à une excellente interprétation de la part de l'ensemble des acteurs (Jason Biggs, Seann William Scott, Tara Reid, Chris Klein, Eddie Kaye Thomas, Alyson Hannigan, Mena Suvari, sans oublier l'inusable Eugene Levy, seul et unique acteur à avoir joué dans tous les volets de la franchise, y compris les spins-off !), bref on ne boude pas notre plaisir devant ce teen-movie qui n'a pas pris une ride !

 

http://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.png

 

http://idata.over-blog.com/0/47/60/48/Blog/201207/am2.jpg

 

American Pie 2 (2001)

 

De James B. Rogers. Avec Jason Biggs, Alyson Hannigan, Seann William Scott. Qui ne se souvient pas de la fête d'enfer qui salua l'entrée dans l'âge adulte de Jim, Kev, Oz, Stifler et Finch ? Eh bien les voici de retour un an plus tard dans une villa au bord de mer prêts à passer des vacances inoubliables... Les scènes d'anthologie sont toujours là et c'est encore mieux que la première fois !

 

Suite à l'important succès rencontré par le premier opus (1999), une suite s'est rapidement imposé dans l'esprit des producteurs, pour le plus grand plaisir des adolescents. Hélas pour nous, il est alarmant de constater à quel point American Pie 2 (2001) est vide scénaristiquement parlant. La première demi-heure se contente de rappeler certaines anecdotes (du précédent film) liées aux protagonistes principaux. Une fois les présentations faites, on retrouve toute la bande dans un bungalow pour leurs vacances d'été. S'ensuit alors des situations toutes plus ou moins gênantes (pour les acteurs), plus ou moins drôles les unes que les autres, crétines, absurdes voir salaces. 110 minutes où l'on regrette la naïveté et l'originalité du premier volet, reste au final le plaisir de retrouver toute l'équipe au grand complet.

 

http://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.png

 

http://idata.over-blog.com/0/47/60/48/Blog/201207/am3.jpg

 

American Pie : Marions-les! (2003)

 

De Jesse Dylan. Avec Jason Biggs, Alyson Hannigan, Seann William Scott. Jim et Michelle se marient ! Evidemment, pour l'occasion, toute la famille est là, ainsi que tous les vieux amis de lycée de Jim et la soeur de Michelle...

 

Troisième opus de la franchise où cette fois-ci, le héros (Jim) passe à l'étape au-dessus en se mariant avec Michelle. On serait tenté de penser qu'ils ont évolué mentalement, qu'ils sont enfin devenus des grands garçons, mais force est de constater que visiblement, on est loin du compte. Ici, les blagues en-dessous de la ceinture sont toujours aussi présentes, comme en atteste quelques séquences hilarantes (l'enterrement de vie de garçon, Stifler et le soit disant chocolat ou encore ce dernier avec la grand-mère de Jim, sans oublier la séquence de la pièce-montée recouverte de...).

 

American Pie 3 : Marions-les ! (2003) n'arrive certes pas à la cheville du premier opus mais il n'en reste pas moins de bien meilleure qualité comparé au second volet qui s'avérait décevant. Jesse Dylan (fils du légendaire chanteur Bob Dylan) aura réussi à nous réconcilier avec la franchise (où l'on retrouve toujours la même bande de potes, malgré quelques absents), un film qui s'avère être toujours aussi graveleux et obscène, mais n'en reste pas moins drôle, absurde et crétin ! Bref un teen-movie en bonne et due forme.

 

http://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.png

 

http://idata.over-blog.com/0/47/60/48/Blog/201207/am42.jpg

 

American Pie 4 (2012)

 

De Hayden Schlossberg et Jon Hurwitz. Avec Jason Biggs, Alyson Hannigan, Seann William Scott. Comme le temps passe... Souvenez-vous de cette année 1999 où quatre lycéens d'une petite ville du Michigan décidèrent d'en finir avec leur virginité. Quête héroïque, burlesque, inoubliable. Une décennie plus tard, Jim et Michelle sont mariés, Kevin et Vicky sont séparés, Oz et Heather se sont éloignés à contrecoeur, tandis que Finch soupire encore après l'extravagante mère de Stifler. Quant à Stifler, rien ne le changera jamais. Amis d'hier, amis de toujours, ces jeunes hommes attendaient depuis longtemps de pouvoir se réunir le temps d'un week-end pour se remémorer leurs exploits d'antan et y puiser de nouvelles inspirations. Que la fête commence, l'heure du checkup hormonal a sonné...

 

Quatrième (et dernier ?) opus de la franchise American Pie, où l'on retrouve l'intégralité des acteurs présent sur le premier film (1999). Cette réunion "de famille" intervient pratiquement dix ans après la sortie du dernier volet de la franchise (2003) où à l'époque, quelques acteurs n'avaient pas répondu présent (à noter aussi la participation de quelques nouvelles têtes tels que Neil Patrick Harris ou les séduisantes Katrina Bowden & Rebecca De Mornay). Entre temps, les producteurs en ont profité pour faire fructifier leur poule aux œufs d'or grâce à 4 spins-off (2005/2006/2007/2009) exclusivement réservé à la vidéo et sans aucun acteur de la trilogie initiale (à part Eugene Levy qui est le seul à être présent sur les 8 films !).

 

Si les DTV étaient tous plus exécrable les uns que les autres, la trilogie était de son côté assez inégale, d'où notre appréhension quant à l'idée de retrouver toute la bande de la "promo 99" dans ce revival. Pourtant, American Pie 4 (2012) réussit à nous réconcilier avec la saga, le plaisir (coupable) de tous les retrouver tout en sachant très bien que le scénario va rapidement virer dans le grand n'importe quoi, que les blagues salaces (si ce n'est scato) seront inévitables, entre sexe, drogue et alcool, on en a eu pour notre argent. Certes, ça ne vole pas haut (comme les précédents volets), mais on distingue cependant une réelle évolution à travers la psychologie des personnages, ils se sont casés (pour certains), ils ont eu des enfants, en bref ils ont vieillis et ils en ont conscience (notamment lorsque Jim se demande si les adolescentes d'aujourd'hui ne feraient pas "plus pute" qu'à leur époque, où lorsque ce dernier se rend compte que les Spice Girls sont devenus un groupe de rock branché auprès des adolescents). Cependant, s'ils ont vieillis, mentalement ils sont encore restés des ados attardés, aimant faire la fête, le sexe et ne reculant devant rien. Ne nous voilons pas la face, ils sont comme vous et moi, mais en un peu plus déluré et sans limite, et c'est ce qui fait le charme d'American Pie 4 (2012).

 

http://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.pnghttp://ddata.over-blog.com/0/47/60/48/Fichiers-PNG/2012/star2.png

 

Critiques by Cinéphile NostalGeek

Rédigé par Geotoine

Publié dans #Critiques

Commenter cet article

Film en Streaming 27/06/2014 00:52

Bon article merci l'auteur.

film streamings 19/06/2014 14:13

je vous remercie pour l'article.

Film streaming 09/05/2014 02:39

Pas mal l'article bonne soirée