[Test] L'élève Ducobu : la critique et le test du DVD

Publié le 28 Octobre 2011

http://img818.imageshack.us/img818/7793/ducobu.png

 

L'élève Ducobu, cancre incorrigible, vient d'être renvoyé une fois de plus de son école. Son père l'inscrit à Saint-Potache, dernière chance avant la pension. Il va alors déployer des trésors d'ingéniosité pour tricher et copier sur sa voisine Léonie, première de la classe et sous le charme de cet élève atypique. Mais Ducobu va rencontrer un adversaire coriace, le Professeur Latouche, qui va mener une lutte anti-triche effrénée jusqu'à la fin de l'année.

 

vlcsnap-2011-10-25-21h53m29s253

 

Le film

 

C'est en 1992 que débute la série de bandes dessinées "L'élève Ducobu" avec Zidrou à l'écriture et Godi au dessin. En dix-neuf ans, ce sont pas moins de deux millions d'albums qui ont été vendus au total. En raison de ce succès, il était tout à fait logique qu'une adaptation cinématographique apparaisse un jour. Après le gaulois invincible, le fougueux reporter belge et le cow-boy solitaire, c'est donc une icône tout à différente qui arrive à son tour sur grand écran : le cancre Ducobu.

 

Exclu de son école, Ducobu se retrouve alors à Saint-Potache dans la classe de Mr Latouche, un professeur très autoritaire. Le jeune cancre doit à tout prix améliorer son bulletin sans quoi il sera envoyé en pension. Pour éviter cela, il va alors user de divers stratagèmes pour récolter le plus grand nombre de 10/10, quite à devoir jeter un petit coup d'oeil sur la copie de la première de la classe de temps en temps.

 

Car on le sait bien, tout ce que sait faire Ducobu, c'est tricher. Comme dans les bandes dessinées, une grande partie de l'intrigue repose ainsi sur les nombreuses inventions trouvées par le cancre pour enchaîner les bonnes notes. Ces inventions proviennent la plupart du temps du magasin de triche dont Ducobu est un client régulier. Sarbacane, oreillette, classeur truqué... tous les moyens sont bons pour réussir à l'école sans travailler.

 

L'excellent bulletin de l'élève ne tarde pas éveiller les soupçons de Mr Latouche qui va alors mener une lutte anti-triche dans la classe. Interprété par le comédien Elie Semoun, le professeur devient ici un personnage très colérique, une véritable boule de nerfs sur pattes, qui cache depuis longtemps l'amour qu'il porte à sa collègue Mlle Rateau. On regrettera cependant que seul son côté comique soit réellement exploité, délaissant ainsi une facette émotionnelle du personnage.

 

Chez les enfants, on retrouve dans les rôles principaux des enfants ayant déjà tournés devant la caméra : Vincent Claude ("Le Petit Nicolas", "Les Meilleurs amis du monde") en Ducobu, un très bon choix bien que son interprétation ne soit pas toujours très juste, et Juliette Chappey ("L'age de raison"), parfaite en Léonie Gratin. Joséphine de Meaux interprète quant à elle Mlle Rateau, un personnage crée spécialement pour le film.

 

Le scénario de "L'élève Ducobu" mélange habilement de nouvelles intrigues (la dernière partie avec la classe nature) avec des passages repris des bandes dessinées dont la scène du 1er avril, dans laquelle Mr Latouche se méfie de la blague qu'il pense que Ducobu lui a préparé, reprise à l'identique dans le long-métrage. Mais c'est avant tout et seulement l'aspect comique qui est mis en avant alors que la BD possède des histoires pleines d'émotions.

 

Suite au succès du premier film (1,4 million d'entrées), on sait désormais qu'une suite intitulée "Les Vacances de l'élève Ducobu" sortira au cinéma à l'été 2012. Tous les acteurs reprendront leur rôle à l'exception de Vincent Claude, trop âgé désormais, qui sera remplacé par le nouveau-venu François Viette. On vous en reparle très bientôt.

 

Philippe de Chauveron ("L'amour aux trousses") propose donc une bonne adaptation cinématographique des bandes dessinées, pleine d'humour notamment grâce à la prestation survoltée d'Elie Semoun. Les habitués des aventures du cancre ne seront pas déçus et découvriront avec plaisir les personnages et les lieux des albums prendre vie sur grand écran.

 

 

vlcsnap-2011-10-25-21h56m47s191

 

Le DVD

 

L'édition DVD reprend le thème de l'école pour ses différents menus composés de feuilles à grands carreaux recouvertes de multiples taches d'encre. L'image est nette et nettement satisfaisante pour le support. Le DVD propose du 2.0 & 5.1 Dolby Digital pour la version française. Des sous-titres sont disponibles pour les sourds et malentendants. Pour les enfants et les grands enfants, un style antisèche Ducobu est inclus avec le DVD.

 

La partie des bonus regroupe tout d'abord un making-of très intéressant de 31 minutes qui aborde tous les points de l'adaptation de la bande dessinée en film : le choix des acteurs, les nouveaux personnages, les intrigues transposées sur grand écran... avec l'intervention notamment de Godi et Zidrou, auteurs de la BD. On trouve ensuite un module sur la musique (9 minutes), 16 scènes coupées (17 minutes) dont un cours d'informatique avec un Mr Latouche complètement dépassé par la technologie, un bêtisier de trois minutes et une bande-annonce (2 minutes)

 

Pour sa sortie en DVD, "L'élève Ducobu" présente une édition toute à fait convenable avec des qualités techniques exemplaires, des menus conçus avec originalité et des suppléments très complets. Un 10/10 à l'éditeur.

 

 

vlcsnap-2011-10-25-21h55m56s189

 

L'élève Ducobo : Actuellement disponible en DVD et Blu-Ray.

Un grand merci à UGC, TF1 Vidéo et Dark Star qui m'ont permis de réaliser cette critique.

 


Captures  

 

vlcsnap-2011-10-25-21h53m47s175vlcsnap-2011-10-25-21h54m11s165vlcsnap-2011-10-25-21h54m19s254vlcsnap-2011-10-25-21h55m50s139vlcsnap-2011-10-25-21h57m24s31vlcsnap-2011-10-25-21h59m05s38vlcsnap-2011-10-25-21h59m19s182vlcsnap-2011-10-25-21h19m00s59vlcsnap-2011-10-25-21h19m15s202vlcsnap-2011-10-25-21h19m28s75vlcsnap-2011-10-25-21h19m37s174

Rédigé par Geotoine

Publié dans #Test DVD - Blu-Ray

Commenter cet article

Nos meilleurs films 28/10/2011 22:25



Une critique qui me donne étonnament envie de voir ce film !