[Test] Le Marchand de Sable : la critique et le test du DVD

Publié le 9 Juin 2011

http://img854.imageshack.us/img854/3023/marchanddesabledvd.png

 

Chaque nuit, comme tous les enfants du monde, Théo rejoint le Pays des Rêves grâce au sable magique dispersé par le Marchand de Sable. Mais une nuit, le vilain Tourni-Cauchemar vole le sable magique et prend le contrôle du Pays des rêves. Le Marchand de Sable et son fidèle mouton Philibert demandent à Théo de les aider à récupérer le précieux sable, et déjouer ainsi les plans du terrifiant Tourni-Cauchemar. Commence alors une grande aventure, dans un univers où tout est possible…

 

vlcsnap-2011-06-01-23h44m11s66

 

Le film

 

Adaptation d'une série allemande qui a bercée la jeunesse de plusieurs générations d'allemands (à l'image de "Bonne nuit les petits" en France), "Le Marchand de Sable" est le premier long-métrage à avoir pour protagoniste le personnage mythique issu des contes de Hans Christian Andersen.

 

Pour cette adaptation, les réalisateurs Sinem Sakaoğlu et Jesper Møller ont eu recourt à une technique d'animation traditionnelle : celle de l'animation image par image ou "stop motion" qui consiste à donner vie à des personnages et des objets immobiles. Pour cela, entre chaque photographie, les animateurs doivent déplacer légèrement les poupées et autres accessoires pour qu'une fois les images mises à bout à une vitesse de 24 images par seconde, des mouvements apparaissent.

 

Ce type d'animation utilisé pour "L'étrange Noël de Mr. Jack", "Les Noces Funèbres" de Tim Burton ou plus récemment "Coraline" donne un réel charme au film et est son véritable atout. Elle est utilisée pour donner vie au Pays des Rêves, un univers très coloré où évoluent les enfants lorsqu'ils dorment ce qui donne lieu à des paysages particulièrement fantaisistes, et s'oppose aux prises de vues réelles, qui peignent le monde réel.

 

L'histoire suit le marchand de sables et d'autres personnages qui ont été crées spécialement pour le long-métrage : Théo, un jeune garçon qui rêve de devenir capitaine d'un bateau comme son grand-père, Philibert, un mouton hilarant qui s'improvise assistant du marchand de sable, et le méchant Tourni-Cauchemar, qui veut empêcher les enfants du monde entier de rêver.

 

Le film s'adresse au jeunes enfants avant tout ce qui explique sa petite durée (moins d'1h20) et la simplicité de son scénario qui, si il peut se révéler imaginatif dans la création du Pays des Rêves et de ses personnages, manque cruellement de surprises. "Le Marchand de Sable" est donc un film d'animation divertissant et l'on ne peut que être charmé son animation.

 

http://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img21.imageshack.us/img21/4863/ge2a.jpghttp://img21.imageshack.us/img21/4863/ge2a.jpghttp://img21.imageshack.us/img21/4863/ge2a.jpghttp://img21.imageshack.us/img21/4863/ge2a.jpg

 

vlcsnap-2011-06-01-23h45m54s64

 

Le DVD

 

On retrouve un seul supplément sur cette édition DVD mais pas des moindres : un making-of très complet de 45 minutes retraçant l'ensemble de la production du film, de l'idée originale à la création des bruitages et des musiques en passant par l'enregistrement des voix originales, le tournage des prises de vues réelles et surtout l'animation. On a alors l'occasion de se rendre compte du travail méticuleux des animateurs qui comparent leur travail à celui des acteurs. Ce sont en effet eux qui donnent vie aux personnages, chaque prise étant unique et ne laissant la place à aucune erreur (une seule photo ratée et la prise doit être recommencée depuis le début). Des bandes-annonces d'autres films pour enfants sont également proposées.

 

Si l'on devait chercher un défaut à cette édition aux qualités techniques exemplaires, on pointerait sans doute du doigt l'absence de la version originale (allemande) qui est pourtant largement mise en avant dans le making-of. Mais étant donné que ce film s'adresse surtout aux enfants, la présence exclusive de la version française n'est pas vraiment étonnante et gênante.

 

http://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img838.imageshack.us/img838/4512/ge0o.jpghttp://img21.imageshack.us/img21/4863/ge2a.jpg

 

vlcsnap-2011-06-01-23h44m38s75

 

Le Marchand de Sable : En DVD le 14 juin 2011.

Un grand merci à Bac Vidéo m'a permis de réaliser cette critique.

 


Captures

 

vlcsnap-2011-06-01-23h43m55s146vlcsnap-2011-06-01-23h44m19s139vlcsnap-2011-06-01-23h44m58s11vlcsnap-2011-06-01-23h43m47s73vlcsnap-2011-06-01-23h44m46s143vlcsnap-2011-06-01-23h42m40s163vlcsnap-2011-06-01-23h40m13s9vlcsnap-2011-06-01-23h40m25s103vlcsnap-2011-06-01-23h41m54s205vlcsnap-2011-06-01-23h42m25s0

Rédigé par Geotoine

Publié dans #Test DVD - Blu-Ray

Commenter cet article